Gérard Chouquer, “L’hybridation entre une forme planifiée coaxiale et le réseau hydrographique local dans les terrasses de lœss (Shaanxi, Shanxi et Henan, Chine)”. Carnet Hypothèses Manoma, septembre 2021, 18 p.

Cet article étudie l’interférence créée entre des parcellaires planifiés coaxiaux souvent de très grande ampleur situés sur les terrasses lœssiques du Huang He ou de ses grands affluents Wei et Fen, avec les réseaux hydrographiques naturels creusés dans ces limons. Il en résulte que la planification, parce qu’elle crée des fossés de drainage des eaux selon la forme de la division, provoque l’apparition d’un réseau hybride, de type fluvioparcellaire, dont les formes géométriques sont spectaculaires et originales. L’exemple principal retenu dans cette étude est situé sur la rive gauche du fleuve jaune (Huang He), à Ruicheng.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
gerardchouquer (3 avril 2022). Gérard Chouquer, “L’hybridation entre une forme planifiée coaxiale et le réseau hydrographique local dans les terrasses de lœss (Shaanxi, Shanxi et Henan, Chine)”. Carnet Hypothèses Manoma, septembre 2021, 18 p. MaNOMA. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/r803


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search