Gérard Chouquer, Note sur la représentation inexacte des parcellaires par redressement géométrique dans les documents anciens (XVIe-XIXe s.), 2023, 5 p. ; https://manoma.hypotheses.org/

Dans des publications récentes, on trouve quelquefois des plans levés par d’anciens arpenteurs ou d’anciens prospecteurs qui ne correspondent pas à la réalité des formes, parce que les informations ont été simplifiées, et représentées en passant par le filtre d’un excès de géométrie. Le but de cette note est d’attirer l’attention sur ce fait et d’inviter les chercheurs à se montrer prudents dans l’exploitation de relevés et de documents anciens qui n’ont pas mis en œuvre toute la méthodologie requise pour une restitution conforme au réel. Deux exemples sont exposés : dans un cadastre du XVIe s. en Belgique et dans le Bois d’Anciotta en Meurthe-et-Moselle.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
gerardchouquer (14 avril 2023). Gérard Chouquer, Note sur la représentation inexacte des parcellaires par redressement géométrique dans les documents anciens (XVIe-XIXe s.), 2023, 5 p. ; https://manoma.hypotheses.org/. MaNOMA. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/r84j


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search